Navigation | Le djin quidnapeur des mariées(suite)

Recherchez aussi :

Auteur:

ouarmouz

Archives

Catégories

Liens

Commentaires récents

    Méta

    Sondage

    Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.
    septembre 2007
    L Ma Me J V S D
    « août    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930

    Le djin quidnapeur des mariées(suite)

    autrepirate.jpg

    Au moment ou le prince lui présentait les membres de sa famille,l’attention du jeune homme était capturé par la beauté exotique de la plus jeune des fille qui vient de faire irruption dans la salle avec sa mère la princesse de TKHRBIQOMANISTAN.Il se ressaisit pour ne pas manquer de politesse vers le prince et dis: »_Moi je m’appelle IYIDER je voyage avec mon ami que j’ai laissé la bas au bord de la rivière.D’ailleurs je dois partir parce que il va etre inquiet de mon retard ».Il embrassa les mains des femmes,fixa unregard significatif sur Tazra et s’ppréta à partir quand le princesse Tahwa le retint et lui dis: »_comment?Tu viens de nous sauver du méchant monstre et vous voulez nous quitter ainsi ni vu ni connu?Pas question,le prince va t’accompagner chercher votre ami et vous reviendrez passer quelques temps chez nous ».Le prince Imourag approuva l’idée de sa femme et demanda à l’étranger de le précéder jusqu’au camp.Ils chevauchèrent leur chevaux et laissèrent derrière eux les trois princesse qui les suivirent des yeux jusqu’à ce qu’ils disparissent derrière les arbres de la foret.Immédiatement la princesse mère donna ses ordres à tout les sérviteurs du magnifique chalet pour se mettre à l’oeuvre afin de préparer un accueil convenable à cet homme mystérieux qui a pu mettre fin aux assauts du diabolique réptile du djin bleu que personne n’a jamais osé affronter.Il envoya des cavaliers à la ville pour amener tout le nécéssaire.Elle chargea meme chacune de ses filles d’une mission à accomplir.Elle meme,elle se chargea de diriger les opérations afin que tout se déroule bien pour la réussite de la fète.Entre temps le prince Imourag et son invité s’approchèrent de l’endroit ou il avait laissé son ami.Ils le trouvèrent sur son cheval s’apprétant à partir à la recherche de son ami après l’avoir attendu lontemps.Dès qu’il les vit,ilgaloppa à leur rencontre et jeta à son ami: »_Mais ou était tu Iyider?J’ai cru qu’il t’est arrivé un malheur ».Ils décendirent tout les trois de leur montures.Sans répondre à la question de son ami Iyider lui dis: »_Je te présente le prince Imourag ».Il abondonna la réponse de son ami et se présenta lui mème au prince: »Mes respects votre altesse,je suis Akham et c’est un grand honneur de vous rencontrer ».Puis il revint vers son ami dans l’éspoir d’entendre des jéxplicatiopns sur la cause de son retard mais Iyider lui dis: »_Je te racontrais toute l’histoire plus tard maintenant on a pas le temps à perdre car le prince inciste que nous soyons ses invités de quelques jour ».Le prince intervint et ajouta: »_Il serait un grand plaisir pour moi et pour ma famille si vous accéptiez ».Akham agréa la modestie de son interlocuteur et dis: »_ tout l’honneur et pour moi votre altesse ».Ils chargèrent alors leurs bagages montèrent sur leurs selles et galopèrent rebroussant l e chemin vers la résidences argentée ou le prince passait ses vacances avec sa famille.  

    Par ouarmouz le 21 septembre, 2007 dans Stories

    Laisser un commentaire

    Justine Mérieau - Ecrivain |
    sweetNovember |
    Rat(s) de Bibliothèque |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | *libé-LuL*
    | mes sens
    | Mi corazon